Réseau pour
la danse et la jeunesse

image/svg+xml

MOUVEMENTS
MINUSCULES
#2

Le Gymnase et le réseau LOOP ont imaginé un cycle de commandes destiné à la petite enfance : Les mouvements minuscules.

Le chorégraphe Amala Dianor a été invité à créer le prochain opus en novembre 2024.

Création novembre 2024

Tout public dès 1 an
(accessible pour les crèches et pour les scolaires)
in‑situ ou plateau
25 à 30 minutes – suivi d’une rencontre

création 2024 – Amala Dianor

Pour sa première création jeune public, Amala Dianor réunit deux interprètes pour deux physicalités. Le chorégraphe, reconnu pour son écriture qui fusionne les styles et les formes, questionne le vocabulaire et l’identité des danseur·se·s.

Comment troubler les contrastes pour mieux balayer les modèles et percevoir une langue commune ? Dans cette quête, les corps se détournent de leur mécanique, escamotent leur origine pour que le geste se libère et s’entremêle. Porté par une composition musicale originale et le Beau Danube Bleu de Strauss, le duo surgit. Les énergies s’additionnent pour finalement trouver leur propre orchestration et entrer en résonance avec les plus jeunes. 

Conception, chorégraphie : Amala Dianor Interprétation : Lucie Benhalima, Bryan Kpabja, Milane Cathala-Di Fabrizio, Estanis Radureau (duo en alternance)
Assistant artistique : Alexandre Galopin

Amala Dianor, chorégraphe

Autodidacte au brillant parcours de danseur hip hop, Amala Dianor intègre en 2000 l’école supérieure du CNDC d’Angers. Le chorégraphe est très vite identifié dans le monde de la danse pour la singularité de son écriture élégante et organique qui s’inscrit dans une recherche formelle sur le mouvement, à la croisée des styles. Glissant d’une grammaire à l’autre avec virtuosité (hip hop, néo-classique, contemporain, afro-contemporaine…), il dépouille les techniques chorégraphiques de leurs dimensions spectaculaires pour ne conserver que les mouvements bruts. Grâce à ce processus de déconstruction, il permet aux interprètes d’expérimenter de nouvelles voies gestuelles. Attiré par la rencontre et le dialogue entre les êtres, il déploie une danse-fusion qui hybride les formes et ouvre une poétique de l’altérité. Kaplan I Cie Amala Dianor compte aujourd’hui dix-huit pièces à son répertoire et diffuse en moyenne 80 dates par an en France et dans le Monde. En 2022, Amala Dianor figure parmi les quatre chorégraphes européens élus par le réseau Big Pulse Dance Alliance (Europe créative). Amala Dianor reçoit la Médaille de Chevalier des Arts et des Lettres en 2019.

Calendrier de création

Mar 12.11 >
Ven 15.11.2024

création
Le Gymnase CDCN, Roubaix – festival Forever Young

Lun 27.05 >
Ven 21.06.2024

résidence
Lieu en recherche

Lun 14.10 >
Ven 18.10.2024

résidence
Lieu en recherche

Lun 28.10 >
Dim 03.11.2024

résidence
Le Gymnase CDCN

Lun 04.11 >
Dim 10.11.2024

résidence et création lumière
Le Gymnase CDCN

Production : Le Gymnase CDCN Roubaix –Hauts‑de‑France pour LOOP – réseau pour la danse et la jeunesse, dans le cadre du projet de commande chorégraphique Les mouvements minuscules
Coproduction : les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine Saint-Denis, Le Théâtre – Scène nationale de Macon, La  Manufacture CDCN Nouvelle‑Aquitaine Bordeaux, L’ échangeur ‑ CDCN Hauts‑de‑France, CND Centre national de la danse, Opéra de Limoges, Escales Danses – Réseau conventionné danse en territoire – en cours

les mouvements minuscules

Commande chorégraphique pour la petite enfance

En 2022, Le Gymnase CDCN et LOOP – réseau professionnel danse et jeunesse – imaginent un nouveau programme de commande adressé à la petite enfance : Les mouvements minuscules. 

Celui-ci invite un·e chorégraphe à créer une forme courte, destinée à l’in-situ (crèches, écoles maternelles…) ou aux plateaux et adressée aux plus jeunes (dès 1 an). La commande est confiée à un·e artiste à l’écriture forte et singulière, qui ne concède rien en terme esthétique. Ce programme a pour objectif d’encourager les artistes chorégraphiques à créer pour la petite enfance, âge pour lequel l’offre de spectacles de danse est plus ténue. 

C’est aussi d’inviter des chorégraphes aguerri·e·s qui peuvent concevoir des formats exigeants et inventifs tout en étant adaptés aux contextes de représentation, comme celui d’investir les lieux et espaces de la petite enfance. 

Autour de ce programme, des actions pédagogiques sont pensées spécifiquement pour les professionel·le·s de la petite enfance, les jeunes enfants et leur entourage.

Le premier opus du programme Les mouvements minuscules, a été créé en novembre 2022, par la chorégraphe Marion Muzac, avec une pièce intitulée Le petit B.

Le chorégraphe Amala Dianor va signer le deuxième opus en novembre 2024.

LE PETIT B © FREDERIC IOVINO

Production

En savoir plus

Télécharger le dossier

Retrouvez tous les détails et les informations importantes du programme dans notre dossier

Télécharger le dossier de présentation

Contact production / diffusion

Nadia Minisini

O3 20 20 99 06
administration@gymnase-cdcn.com